Crédit immobilier : des taux toujours attractif, mais des conditions d’octroi plus restrictives

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

La tendance haussière des taux du crédit immobilier, constatée pendant le confinement, ne s’est pas confirmée. Le marché a amorcé une reprise dynamique sur lequel les Français se révèlent être très actifs. Néanmoins, Les banques deviennent de plus en plus exigeantes sur le profil des emprunteurs et durcissent les conditions d’octroi.

Le crédit immobilier reste toujours attractif

Le marché de l’immobilier s’est effondré entre mars et mai 2020 par rapport à la même période en 2019 ; on constate un recul de 62% sur les signatures de compromis pendant le confinement. Pourtant, les taux de crédit immobilier résidentiel restent toujours attractifs, en raison du rebond exceptionnel du marché et de l’explosion des demandes de renégociations des prêts. Les taux moyens restent relativement bas, de l’ordre de 1,15% sur 15 ans, ou de 1,65% sur 25 ans. Les demandeurs les plus crédibles pour les banques peuvent même obtenir un crédit à un taux de 0,95% sur 25 ans.

Des conditions d’octroi plus restrictives

Bien que le crédit immobilier reste encore à un taux bas, ses conditions d’octroi se sont durcies. En effet, les banques doivent respecter le plafond des 33% maximum de l’endettement des ménages. Cette recommandation, émise par le Haut conseil de stabilité financière, est devenue une exigence pour Bercy qui somme les banques d’appliquer strictement cette règle. De ce fait, les jeunes ménages, les primo-accédants ou les demandeurs ne disposant pas encore d’une épargne suffisante sont directement impactés par cette mesure de durcissement.

Les candidats au crédit peuvent se réjouir de l’impact limité du confinement, notamment grâce au rebond du marché et aux taux de crédit toujours attractifs. Il faut cependant attendre septembre pour voir si les conditions d’accès au crédit s’allègent, et si la tendance haussière du marché se poursuit.

Pour une étude approfondie de votre situation patrimoniale et pour un conseil personnalisé, n’hésitez pas à demander à rencontrer l’un de nos conseillers certifiés.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

More Posts

More Posts